Curage de canalisations à Très Haute Pression (THP)

Vos canalisations sont obturées par d’épaisses couches de tartre, de biofilm, des boues ou même des gravats ?
Le curage à Très Haute Pression (THP) est une technique très innovante, utilisée avec succès par nos équipes pour nettoyer et décaper intégralement les réseaux d’évacuation au Luxembourg.
Ce procédé, aussi appelé curage à Haute Fréquence, permet de pulvériser l’intégralité des dépôts obturant les canalisations !

Pourquoi opter pour le curage de canalisations à Très Haute Pression ?

Le curage à Très Haute Pression ou Haute Fréquence est une technique de nettoyage et de décapage intégral des réseaux. Utilisable sur toutes sortes de tuyaux (grès, PVC, fonte, acier, etc.), elle s’avère très efficace pour décaper à blanc les canalisations, même lorsque celles-ci sont proches de l’obstruction totale. 

Voici quelques exemples d’applications sur les canalisations intra-bâtiments :

Le procédé est mis en œuvre depuis les pieds de colonnes. Il consiste à faire passer dans la canalisation à traiter un flexible en Kevlar de 8 mm de diamètre. Une buse à jets lamellaires placée au bout de ce flexible projette sur les parois internes des canalisations une eau à très grande vitesse et faible débit. L’eau désintègre alors littéralement sur son passage tous les corps étrangers qui perturbent le bon écoulement de vos canalisations.

L’application, d’une précision chirurgicale, limite au maximum les risques de dégorgements ou de dégâts des eaux à l’intérieur des logements. Elle permet également de consommer environ 5 fois moins d’eau qu’un hydrocurage traditionnel, soit 15 à 20 L/min seulement. L’hydrocurage Haute Fréquence fonctionne sans adjonction de produits chimiques qui pourraient nuire à l’environnement.
Respectueux de la nature, le procédé est aussi très doux pour vos réseaux. Il préserve l’intégrité des canalisations, y compris celle des raccords, vous évitant ainsi de coûteux travaux.
Il s’agit donc d’une technique à la fois écologique et économique.

Pourquoi parle-t-on de curage à Très Haute Pression ?

Lors d’un hydrocurage traditionnel des canalisations, les plombiers ont généralement recours à des nettoyeurs haute pression. La pression de l’eau propulsée par ces engins professionnels, un peu comparables à des Kärcher, se situe entre 150 et 300 bars environ. Une telle pression permet d’obtenir des résultats satisfaisants sur des canalisations verticales de faible hauteur, ou lorsque les dépôts sur les parois ne sont pas très importants.

En revanche, la haute pression est insuffisante pour déboucher des canalisations très obstruées, ou des colonnes de chute dans des bâtiments de grande hauteur. La haute pression traditionnelle va déboucher la partie molle, mais elle ne va pas désintégrer les dépôts solides colmatés. De plus, la pression limitée, associée à un débit très important de l’ordre de 80 à 100 L/minute, risque d’entraîner des refoulements très gênants pour les occupants.

Pour décaper à blanc les colonnes de chute et les canalisations coudées ou très encrassées, nos techniciens passent donc au niveau supérieur ! Ils font appel à des générateurs mobiles à Très Haute Pression atteignant jusqu’à 1500 bars à la sortie de la pompe. Dans les faits, la pression de l’eau à l’intérieur des tuyaux se situe plutôt entre 800 et 1000 bars.
L’eau qui sort de ces unités autonomes est propulsée à très haute pression, à une vitesse supérieure à 800 km/h, mais avec un débit limité de 17 L/min en moyenne. Résultat : l’eau acquiert une force et une vitesse phénoménales, pour un décapage intégral des canalisations et des colonnes de chute… tout en finesse !

Vous envisagez un nettoyage et un décapage à 100 % de vos réseaux d’évacuation ? 
Laissez-nous un message. L’un de nos techniciens vous recontactera dans les meilleurs délais.

Nos services

Nous contacter