Curage biologique des canalisations d'eaux usées

D’une efficacité redoutable, le curage Haute Fréquence des canalisations est devenu la technique de référence pour nettoyer et décaper intégralement vos réseaux d’évacuation. Ce procédé très performant ne convient cependant pas toujours. Les équipes de Curatec font donc parfois appel à une autre méthode plus adaptée aux canalisations fragilisées, le curage biologique. Il peut être utilisé en complément ou en remplacement d’un traitement Haute Fréquence.

Dans quelles situations un curage biologique des canalisations est-il indiqué ?

Curage en douceur de canalisations dégradées

On utilise en première intention le curage biologique sur des canalisations vieillissantes, qui sont devenues poreuses ou fragiles avec le temps. Malgré toutes nos précautions, un curage hydrodynamique risquerait en effet de les abîmer définitivement. Or, on imagine aisément les désagréments si des canalisations transportant les eaux ménagères ou les eaux-vannes venaient à percer ou à rompre à l’intérieur du bâtiment…
Cette méthode passive constitue donc une solution alternative pour désagréger progressivement les dépôts organiques à l’origine des nuisances et des mauvaises odeurs.

En cas d’utilisation de la méthode biologique seule, il faut renouveler le traitement à plusieurs reprises pour obtenir des résultats satisfaisants. Les opérations s’étalent le plus souvent sur 3 à 6 mois, voire plus lorsque les canalisations sont sévèrement colmatées.
Une fois que le traitement a agi, les résidus agglomérés tombent naturellement en pied de colonne. Ils atterrissent dans les collecteurs intérieurs, d’où nous les évacuons après rinçage grâce à un camion hydrocureur.

Maintenance annuelle des réseaux d'eaux usées

Le curage biologique fonctionne très bien dans le cadre d’un entretien préventif. Les équipes de Curatec utilisent par exemple la méthode biologique lorsque l’inspection annuelle des canalisations montre une accumulation de graisses ou de matières organiques sur les parois, sans gravité particulière.

Prétraitement avant un curage hydrodynamique

Enfin, le curage biologique présente des résultats intéressants en préparation d’un curage à Très Haute Pression. Nous utilisons alors la solution biologique pour ramollir et dissoudre les matières colmatées le long des canalisations verticales, et notamment des colonnes de chute d’eaux usées.
Lorsque le traitement a ramolli les dépôts biofilms, le curage par Technologie Haute Fréquence est encore plus efficace, tout en limitant les contraintes mécaniques sur les réseaux fragilisés. À la fin, un traitement des collecteurs horizontaux permettra d’évacuer les ultimes résidus présents dans les installations.

Que contiennent les produits utilisés lors d'un curage biologique ?

Pour un curage biologique efficace, on emploie 2 préparations complémentaires :

  • La solution liquide Curabio-Colonne se compose d’un mélange de bactéries biodégradable à 100 %. Ces micro-organismes ensemencés dans les conduites vont en quelque sorte « manger » les résidus accumulés le long des parois, un peu comme les enzymes présents dans votre estomac dégradent les protéines et les lipides absorbés durant les repas. Cette préparation écologique ne contient aucun produit chimique agressif comme de la soude caustique.
  • L’azote et le phosphore sont utilisés comme activateurs bactériens, pour potentialiser l’action des enzymes dans les canalisations. Là encore, ces produits ne présentent aucun risque pour l’environnement, puisqu’ils interviennent par exemple dans la fabrication d’engrais naturels pour les jardiniers.


Vous voulez discuter avec un technicien des conditions de mise en œuvre de Curabio, notre méthode de curage biologique des canalisations ? Contactez-nous !

Nos services

Nous contacter