Chemisage de canalisations :
une solution durable de réparation sans démolition

Le remplacement de conduites entartrées, percées ou dégradées peut vite tourner au cauchemar.
En plus des travaux coûteux et risqués, il faut également prévoir le relogement provisoire des occupants, toujours très pénalisant.
Pour éviter de telles contraintes, Curatec, spécialiste du curage et de la réhabilitation de canalisations, a mis au point Curaflow®, un procédé de rénovation par la pose de résine, sans démolition ni casse dans les logements.
Notre groupe intervient partout au Luxembourg depuis bientôt 10 ans.

Curaflow®, une technique de rénovation adaptée à tout type de conduites

Tartre, corrosion, boues, usure ou manipulation accidentelle lors de travaux : les causes de cassures irréversibles des canalisations sont multiples. Pour en finir avec les fuites d’eau sans casser ni sol ni cloison, Curatec a donc imaginé Curaflow®. Cette technique éprouvée consiste à déposer sur les parois internes des canalisations une membrane en résine époxy, extrêmement dense et structurante. Appliquée selon une méthodologie stricte sur les canalisations percées ou dégradées, cette résine restaure leur étanchéité, un peu comme une nouvelle peau.

La méthode Curaflow® fonctionne sur la plupart des matériaux intervenant dans la fabrication des canalisations intra-bâtiments :

  • Grès
  • Fonte
  • PVC
  • Polypropylène (PP)
  • Gaines VMC, etc.


Cette technique de pointe est notamment très utile pour la réfection partielle ou totale des canalisations d’eaux usées ou pluviales, de diamètre nominal 40 à 150.

Comment réparer des réseaux d'assainissement fuyards ou endommagés ?

Un diagnostic préliminaire par inspection vidéo est indispensable pour établir un état des lieux précis et vous proposer un plan d’action adapté. Tous les chantiers de rénovation comprennent néanmoins un curage en amont, ainsi qu’une phase de contrôle après la pose du chemisage.

Le nettoyage et le décapage des canalisations, une étape de préparation incontournable

Un chemisage réussi ne peut intervenir que sur une paroi propre et nue, après élimination du tartre, des boues et des dépôts biofilms. Nous réalisons donc systématiquement un décapage et un détartrage intégral des canalisations et des colonnes de chute. Si leur état le permet, nous privilégions un curage à Très Haute Pression (THP), dit aussi curage à technologie Haute Fréquence. Rapide et très efficace, ce procédé dont nous sommes experts permet une remise à nu des réseaux en quelques heures seulement. C’est d’ailleurs le seul procédé assez puissant pour décaper intégralement des colonnes de chute.
À défaut, si les tuyaux sont vieillissants ou trop fragilisés, nous mettons en œuvre un plan de curage biologique.

Le chemisage des canalisations, une opération rapide et économique

Nos techniciens font ensuite circuler dans vos réseaux un robot de polissage, suivi d’une unité de chemisage pilotée depuis les parties hautes du bâtiment (toit, terrasse, conduite d’aération, etc.). Cette unité de chemisage comprend à son extrémité une tête rotative qui va projeter successivement sur les parois 2 couches de résine structurante, soit environ 3 mm d’épaisseur au total.

À noter : notre résine de chemisage à séchage rapide est approuvée par le Deutsches Institut für Bautechnik (DIBt), un organisme de certification des produits de construction à valeur européenne. Vous bénéficiez ainsi d’une garantie décennale sur nos travaux de chemisage.

Le contrôle de l'étanchéité, pour garantir la pérennité de vos installations

Après séchage et durcissement de la résine à température ambiante en 2 h maximum, un technicien de Curatec contrôle sa bonne application à l’aide d’une caméra automotrice haute définition. Si les résultats de l’inspection sont positifs, les occupants peuvent réutiliser les réseaux d’évacuation le jour même.

Pour en savoir plus sur le chemisage des réseaux d’évacuation ou obtenir une démonstration, laissez-nous vos coordonnées.

Nos services

Nous contacter